Entreprendre et travailler demain : le digital transforme les entreprises et les métiers !

Le digital et les nouvelles technologies entraînent de profondes mutations dans les entreprises, ce qui bouleverse les métiers et les formations. Les premiers concernés sont les lycéens et les étudiants. Le territoire du Pays de Saint-Omer a mis en place un événement où entreprises et jeunes peuvent se rencontrer et échanger autour de ces questions : le salon “Entreprendre et travailler demain”.

Il est organisé en partenariat avec la Communauté d'Agglomération du Pays de Saint-Omer, l’Université de la Côte d’Opale, l’école d’ingénieurs de la Côte d’Opale, l’ISCID-Co (Ecole de Commerce International), l’IUT et les lycées d’enseignement général et professionnel, ainsi que le monde économique. Cet événement est soutenu par le Conseil Régional.

 

Entreprendre et travailler demain au coeur de l’innovation territoriale

Ce temps dédié à la rencontre a lieu le 7 Mars prochain sur le Campus universitaire de la Malassise à Longuenesse. Il permet de mettre en relation acteurs économiques et éducatifs de notre territoire pour appréhender les évolutions technologiques et les décliner dans le domaine de la formation. Les progrès technologiques bouleversent tous les secteurs confondus, que ce soit la production, la commercialisation, l’organisation ou encore le management des équipes. Des professionnels viennent parler de ces bouleversements au sein de leur entreprise lors de mini-conférences : l’Office du Tourisme du Pays de Saint-Omer vient échanger autour des technologies digitales dans son domaine. Les produits touristiques se conçoivent de plus en plus avec des outils numériques, mais de nouveaux usages surgissent également dans des secteurs parfois inattendus : l’agriculture est aujourd’hui connectée, la société ADVITAM vient en témoigner, les ressources humaines également selon l’ULCO. Les métiers numériques seront aussi présentés lors de ce salon; les développeurs web, les blogueurs ou les influenceurs, un pitch animé par la société Pop School.

 

Flexibilité et réactivité au coeur des nouvelles formes de travail

Avec l’arrivée du numérique, de nouvelles formes d’organisation du travail ont vu le jour. Le télétravail se développe dans les entreprises, les salariés ne vont plus travailler dans un seul bureau et pourront être amenés à en partager un dans un espace de coworking, comme celui de La Station. Le modèle traditionnel de l’emploi disparaît. Les étudiants qui intègrent le marché du travail, tout comme les cadres, n’ont plus envie du salariat, avec un contrat de travail, des objectifs à remplir et un bureau. De nouvelles formes d’entrepreneuriat viennent réinterroger les façons de travailler; devenir indépendant est une alternative. On vous en dit plus dans cet article. Ce constat se traduit en chiffres : en 2018, la création d’entreprise atteint des records, avec une hausse de plus de 25% pour les micro-entrepreneurs. Des travailleurs indépendants viennent témoigner et échanger avec les jeunes sur leur parcours professionnel. Ils vont également expliquer ce que ce changement de vie leur apporte autant sur le plan professionnel que personnel. Et comme il n’y a pas d’âge pour entreprendre, un temps est dédié à tous les élèves qui souhaitent se lancer dans l’entrepreneuriat durant leurs études, avec Le Centre Entrepreneuriat du Littoral. Des entreprises ont également un stand sur place pour échanger sur les métiers et les secteurs d’activité. 500 lycéens et étudiants sont attendus lors de cet événement. Tout le programme est disponible en ligne.

 

Partager