Professionnels, indépendants, salariés, artisans, artistes, et si les laboratoires de fabrication étaient faits pour vous?

L’entreprise de demain est numérique, en tout cas en partie. Aujourd’hui, l’outil de travail indispensable est l’ordinateur. Nous sommes de plus en plus connectés via les mails, les réseaux sociaux, Internet. Mais le numérique, c’est aussi l’impression 3D, la découpe laser, la fraiseuse numérique.

L’utilisation de ces outils réservés à l’industrie peut aider chaque entrepreneur pour prototyper, pour créer ses propres objets de communication ou encore pour travailler sa signalétique. Comment les machines numériques peuvent participer au développement de votre entreprise? On en parle dans cet article.

 

FABLAB, Fabrication laboratory, un lieu pour stimuler la créativité

Revenons sur la création des FabLabs. Ce sont des laboratoires de fabrication, appelés également labs d’innovation, i-labs ou poles d'innovation. Le premier a vu le jour au sein du MIT (Massachussets Institute of Technology) grâce au professeur Neil Gershenfeld. Pour plus d’informations sur l’histoire des FabLabs, cliquez sur cet article. Ces laboratoires dédiés à l’innovation et à la créativité sont des espaces dans lesquels chacun peut passer de l’idée à la création, tout en cassant les codes en matière de compétences et de hiérarchie. Dans un FabLab, on crée “tout et n’importe quoi”. On tente, on essaie, on a le droit à l’erreur et on recommence, c’est le mode ‘essai-erreur’. Dans ces makerspaces, les innovateurs partagent leurs compétences, collaborent et échangent.

 

Le FabLab, le nouveau lieu de recherche et de développement où tout est possible

Dans ces espaces, vous pouvez découvrir les machines numériques et les utiliser pour vos projets. Mais vous vous demandez comment l’utiliser pour développer votre entreprise. Si vous êtes un professionnel, vous allez pouvoir prototyper ou produire en petite quantité. C’est le cas d’Eric Doisy. Il crée des luminaires en bois et utilise la découpe laser à La Station. Il nous explique

 

On tente, on essaie, on a le droit à l’erreur et on recommence. C’est le mode ‘essai-erreur'.

 

Pour les entreprises, cet espace peut aider à stimuler la créativité des salariés, à favoriser leur motivation, à limiter le coût dans le domaine de la recherche et développement. Les salariés sont de moins en moins cloisonnés par des métiers, mais ils collaborent plus facilement et mutualisent leurs connaissances. C’est un peu l’idée qu’a eu Benjamin Joossen, Responsable méthodologie chez Verbiese.

Mon entreprise fabrique des produits chimiques. Nous manipulons des acides pour nos clients afin de fabriquer des conditionnements différents. Une ligne de conditionnement a dû s’arrêter à cause d’une pièce endommagée. Je suis allé au FabLab de La Station pour imprimer en 3D une nouvelle pièce. Il fallait absolument respecter le planning de fabrication sans mettre en arrêt la ligne de conditionnement. Originaire de Saint-Omer, j’étais déjà venu à La Station pour imprimer des pièces en 3D. C’était intéressant de revenir et de débloquer la situation en une seule journée, alors qu’en passant par un fabricant, nous aurions dû attendre trois semaines. Prototyper la pièce moi-même m’a permis d’être plus libre dans la fabrication et le façonnage de la pièce, et de la rendre plus fonctionnelle”.

Si vous aussi, vous avez envie de prototyper dans un FabLab, venez à La Station du lundi au vendredi. Vous pouvez vous faire accompagner dans votre projet. Prenez rendez-vous avec notre Fab Manager Simon Guégaden au 03.74.18.20.99.

Partager